A la Saint Marcelle, Guilhem et Thierry ont des ailes

Une quarantaine d’orienteurs, de beaux duels, une 3e mi-temps conviviale… comme le soulignait Eric, « ça prend une sacrée tournure ! »Laval2

L’entraîneur en chef nous avait mitonné une super séance, comme d’habitude. OCAD et la gestion des circuits n’ont plus de secrets pour lui. Aloïs était secondé par une doublette de choc pour baliser. M’étonnerait d’ailleurs pas, que les deux compères (Alain et Pierre) aient terminé en boite de nuit vendredi soir, à l’issue de la 3e mi-temps.

Ça me fait penser que les championnats de France ont lieu dans le Devoluy cette année, les deux compères comprendront.

Revenons à l’entraînement : nous avons accueilli, avec grand plaisir, les orienteurs du CRRA ainsi que plusieurs débutants (dont un forgeron de Saint Polgues). En cette année du centenaire du début de la grande Guerre, la place de Verdun était toute choisie pour rassembler tout ce beau monde.

Un circuit pour se mettre en jambe, puis deux belles « mass start » nous ont permis de découvrir les jolies rues et maisons de Saint Germain Laval.

Laval3

A toutes les époques, St Germain a été une petite ville résidentielle : des pèlerins venus prier la Vierge noire de Baffie, délicieux hameau au pied de la cité, en bord d’Aix, aux riches bourgeois et aristocrates du XVIIIe siècle, tout le monde a eu envie de s’arrêter à St-Germain.C’est pourquoi St Germain est le pays des belles demeures du XIVe siècle, du XVIe siècle, le couvent des Récollets, hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles dont celui des Ramey de Sugny qui sert aujourd’hui de mairie.

Désolé, mais cet interlude est une commande d’un licencié boussolien qui s’inquiète du nombre de profs d’EPS venant grossir nos rangs. Selon lui -je le cite- « Plus de culture permettrait d’élever le niveau de notre recrutement. » Un peu moche comme remarque, mais il faut dire que cet anonyme fait visiter avec brio le moulin de Vignal à Apinac et à tendance à oublier sa formation d’origine…

Lors de ces fameuses mass start (vous arrivez à suivre ?)… certains ont eu du mal à gérer la pression… Au départ, un boussolien s’est même retrouvé dans une impasse, alors qu’un autre a cru bon fausser compagnie à tout le monde en faisant un joli 180°…. OK, après ils ont assuré et ont terminé devant, car heureusement, ils ont des ailes.

Un mot sur les orienteurs roannais : Jean-Phi a l’air plus à l’aise une bière à la main qu’avec une Boussole. Peut-être Aloïs lui avait-il donné un circuit plus long ?

Laval1

Tous ces détails ont fait que Vincent Chomette du NOSE (et cartographe de cette « vieille ville ») venu en voisin, ne semblait pas trop s’inquiéter par cette montée en puissance des clubs nordistes. Pourtant, patience.

Dernière chose, on vous recommande chaudement le 100 rue de la Fabrique à Saint Germain Laval, les patrons sont au top !

Laval4

Ce contenu a été publié dans Entrainements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à A la Saint Marcelle, Guilhem et Thierry ont des ailes

  1. marcus dit :

    ça fait plaisir de voir qu’une très bonne ambiance ( comme on aime bien ) règne au sein de votre club .
    on a passé un bon moment .
    merci pour cette séance nocturne .

  2. Guilhem bien la C.O dit :

    Un moment fort sympathique pour finir une semaine chargée en émotions!!!
    Peu de choses à rajouter à ce contre rendu… La partie sur l’historique de la ville est vraiment poignante j’en ai les larmes aux yeux!!! Merci aux organisateurs Vivement le prochain!

  3. olivier dit :

    merci a toute l’equipe organisatrice pour cette chouette soirée, merci Vincent pour cette carte inédite que nous aurons j’espere encore le loisir d’utiliser; enfin comme mes collègue du CRRA, une ambiance que l’on aime biere.

Les commentaires sont fermés.